Maf3oule 25 Dh : L’haj Saroute – méditel


A tous les clients méditel jahiz !
25 Dh = 2 HEURES + 100 SMS + 100 Mo (Le tout valable 1 semaine)

En plus de votre promotion koulchi : heures, SMS et internet ; vous gardez toujours votre solde valable pendant 1 an, et tout ça, avec la facturation à la seconde.

Pour en profiter, il vous suffit de saisir *1 après votre code de recharge ou de demander la promotion à votre revendeur le plus proche.

Maf3oule 25 Dh : Na3ima Cha3ira- méditel

A tous les clients méditel jahiz !
25 Dh = 2 HEURES + 100 SMS + 100 Mo (Le tout valable 1 semaine)

En plus de votre promotion koulchi : heures, SMS et internet ; vous gardez toujours votre solde valable pendant 1 an, et tout ça, avec la facturation à la seconde.

Pour en profiter, il vous suffit de saisir *1 après votre code de recharge ou de demander la promotion à votre revendeur le plus proche.

Maf3oule 25 Dh : Samirou Al Layl – méditel



A tous les clients méditel jahiz !
25 Dh = 2 HEURES + 100 SMS + 100 Mo (Le tout valable 1 semaine)

En plus de votre promotion koulchi : heures, SMS et internet ; vous gardez toujours votre solde valable pendant 1 an, et tout ça, avec la facturation à la seconde.

Pour en profiter, il vous suffit de saisir *1 après votre code de recharge ou de demander la promotion à votre revendeur le plus proche.

Maf3oule 25 Dh : Sawsane L’founoune – méditel

A tous les clients méditel jahiz !
25 Dh = 2 HEURES + 100 SMS + 100 Mo (Le tout valable 1 semaine)

En plus de votre promotion koulchi : heures, SMS et internet ; vous gardez toujours votre solde valable pendant 1 an, et tout ça, avec la facturation à la seconde.

Pour en profiter, il vous suffit de saisir *1 après votre code de recharge ou de demander la promotion à votre revendeur le plus proche.

Maroc Telecom empêche ses clients d’utiliser Viber

Beaucoup d’internautes Marocains accusent l’opérateur Maroc Telecom de bloquer l’utilisation de VIBER , une application mobile de téléphonie Voip (Voice Over Internet Protocol : Permet de communiquer avec d’autres utilisateurs de l’application par Internet).

Il y’a deux ans, Maroc Telecom avait bloqué l’accès à Skype et à Team Speak très utilisé par les Gamers Marocains.

Contrairement aux utilisateurs de la même application mais qui sont des clients des autres opérateurs (Inwi et Méditel) n’ont pas rencontré ces mêmes problèmes.

Source 

Safi arrive en tête des pires villes en termes de qualité du réseau.

SUR la qualité du réseau, l’ensemble des opérateurs télécoms font figure de mauvais élèves! Une détérioration de la qualité du réseau a été déjà perceptible chez un bon nombre d’usagers. Aujourd’hui, l’ANRT vient conforter ce constat chiffres à l’appui. Une baisse globale a été mesurée par l’enquête «qualité du service voix des réseaux nationaux de 2e génération (GSM) et de 3e génération (UMTS)», réalisée par le régulateur. Des baisses de 0,60% pour les villes, de 1,07% pour les autoroutes et de 0,08% pour les routes nationales ont été relevées. Sur ce point, le régulateur se veut intransigeant. Tous les opérateurs ont été interpellés pour engager, chacun en ce qui le concerne, les actions nécessaires pour remédier à cette situation. Les opérateurs ont tellement engagé d’efforts sur les saisines pour le dégroupage et le marketing sans se pencher sérieusement sur leur cœur de métier, les télécommunications!
L’objectif de cette étude est de permettre à l’ANRT de vérifier que les obligations en matière de qualité de service, telles que stipulées dans les cahiers des charges signés par les opérateurs, sont scrupuleusement respectées. Ce n’est pas toujours le cas. L’ANRT a focalisé sa mesure sur le taux des communications réussies. Une communication est considérée comme réussie si l’appel lancé aboutit dès la première tentative et si la communication est maintenue 2 minutes sans coupure. La valeur normale du taux de réussite mesuré doit avoisiner les 95%.
Une première analyse a porté sur la 2G. A ce niveau, le taux de réussite globale est de 96,59%, à peine au-dessus de la norme. Seul Inwi arrive à dépasser ce palier. Par contre, dans le détail, plusieurs disparités existent. Au niveau de l’axe ferroviaire et des routes nationales, la qualité du réseau est nettement inférieure (autour de 92%), avec un bémol pour Maroc Telecom. Le régulateur a procédé à une analyse par ville. Et c’est Safi qui arrive en tête des pires villes en termes de qualité du réseau avec une véritable détérioration du côté de Méditel. Elle est suivie par Essaouira et Tanger, avec une baisse de la qualité du réseau de Maroc Telecom sur les deux villes.
Pour ce qui est de la 3G, l’enquête a porté uniquement sur Maroc Telecom et Méditel. Les deux opérateurs ont affiché un taux de réussite aux alentours de 96,15%.
La partie la plus intéressante de la mesure porte sur la comparaison entre les résultats de la dernière campagne réalisée en 2013 et celle-ci. Les résultats sont pour le moins alarmants. Au niveau des villes et des autoroutes, les trois opérateurs affichent une sérieuse baisse de la qualité du réseau. Le recul le plus important (5%) touche le réseau Maroc Telecom sur les axes ferroviaires. Casablanca, capitale économique, accuse sérieusement le coup. Les trois opérateurs connaissent une baisse de la qualité de leur réseau à Casablanca sur la 3 G et la 2 G. Tanger affiche aussi une correction importante. Ces résultats sont en totale contradiction avec les attentes des consommations qui sont de plus en plus importantes et les ambitions du pays en termes de croissance.
Pour l’heure, l’ANRT donne un délai aux opérateurs pour rectifier le tir. Une deuxième campagne de mesure est prévue durant le 2e semestre 2014 pour permettre à l’ANRT de mettre en place les actions réglementaires qui s’imposent. Des sanctions ne sont pas à écarter, surtout qu’avec la nouvelle loi sur les télécoms, le régulateur est bien plus fort que jamais. Cette mesure intervient à un moment où l’Agence a rendu deux décisions stratégiques. La première sur la saisine d’Inwi pour le dégroupage pour l’ADSL. La deuxième a porté sur l’interconnexion. Le conflit opposait Méditel à Maroc Telecom.

Source :  http://www.leconomiste.com/article/957070-qualite-des-reseaux-telecomscarton-jaune-tous-les-operateurs#sthash.1sWCdBDe.dpuf