6ème édition de Geek Ftour parrainé par INWI

Inwi a parrainé pour la 5ème année consécutive le Geek Ftour qui a réuni, à l’occasion de sa 6ème édition, près de 500 personnes autour d’un repas ramadanesque, afin de donner l’occasion aux plus jeunes «d’aller à la rencontre de leurs aînés dans le domaine de la création digitale et de l’économie numérique».

Pour son édition 2015, tenue le 11 juillet dernier, l’événement a mis à l’honneur cinq start-up nationales. Celles-ci ont ainsi été invitées à présenter leurs projets, et à défendre leurs concepts devant un public d’entrepreneurs, de managers, de chefs d’entreprises et de journalistes.

«Cinq entreprises technologiques sont sélectionnées régulièrement dans le cadre du PitchLab, initiative portée par le New Work Lab depuis novembre 2013. Il s’agit d’une compétition mensuelle visant à offrir une tribune aux jeunes start-ups marocaines pour aller à la rencontre de leurs futurs partenaires, fournisseurs ou clients», explique un communiqué de l’opérateur.

D’ailleurs, l’une des cinq entreprises a été sacrée Start-Up du mois et a reçu des prix offert par Inwi (équipement, séances de coaching, dispositif de relations publiques, etc., précise la même source.

Il est à noter aussi que depuis son lancement, le PitchLab a donné leurs chances à 85 entrepreneurs pour présenter leurs projets devant plus de 2000 participants en 15 éditions.


Vidéos StartupMaroc, par geekkech

La bible des échecs des startups

Autopsy recense les échecs des entreprises, quelque soit l’origine de l’échec, parfois banal mais vous l’ignorer, peut vous coûter une start-up !

Des gens qui ont eu des idées originales, et ils ont su bien commercialiser leurs produits, mais avec de simple erreurs d’amateurs tout va en air …

Ne vous laissez pas être repousser par le design du site par contre, il vous propose des analyses sur le pourquoi et le comment des échecs et des erreurs commises par des start-up qui ont malheureusement coulées.

Un des exemples les plus remarquables c’ est AllMyApps, 109 slides qui couvrent la naissance, la vie et la Mort de cette Startup qui au début souhaitait devenir l’App Store sous Windows.